07/12/2008

Inflation de Papy Noel

Il y a quelque chose d'écoeurant, voir d'indécent à la multiplication des pères noëls... même en chocolat.

En plus d'être laids, en plastique et made in china, je suis sur que les chocolats qu'ils contiennent sont assez dégueu et sans aucune vraie fève de cacao!

A_multipernoel

07:45 Écrit par geomichel dans photos | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : bruxelles, marche, noel, alimentation

Commentaires

C'est pas ce qu'il à de plus joli sur le marché!!
Bon dimanche.

Écrit par : cristina | 07/12/2008

Bonjour, En plus il n'ont pas des tronches de Père Noël on dirait des nains de jardin !!! Bon dimanche.

Écrit par : tede | 07/12/2008

D'accord avec toi ! ça devient ridicule ! même les enfants n'y comprennent plus rien !

Écrit par : Cécile | 07/12/2008

j'espère cette année ne pas entendre sur mon passage, un môme dire à sa mère: "maman,regarde un père Noël !!!"

Écrit par : patriarch | 07/12/2008

Bonjour Père Noël USA fabriqué IN China,et les bonbon pour donné le mal au ventre. Bonne APM

Écrit par : scorpion | 07/12/2008

... Bah en même temps cela permet à tous les gosses de manger un bonbon même si c'est un pas très bon...

Maintenant c'est vrai qu'en plus d'un esthétisme douteux, la qualité est des moindres...

C'est pour quand que les chocolatiers belges feront un geste pour les enfants moins riches ?

Vous savez, les surplus de production, tout ça...

Quant aux asiats ils produisent des choses dont ils igorent la magie comme nous...

C'est du commercial sans âme quoi..

Écrit par : Tristemps | 07/12/2008

C'est juste bon à grossir!

Écrit par : Bruno | 07/12/2008

ON voit beaucoup de père Noël mais pas beaucoup de Saint Nicolas !
Bien amicalement
Georges

Écrit par : Le Photoneur | 07/12/2008

La grande question ici est : mais que fait Père Fouettard avec Père Noël??? :-)
(Le pauvre,lui aussi doit cumuler deux jobs? :-))

Écrit par : ehiie | 07/12/2008

Même pas je veux y gouter à tes chocolats. Beuurkk

Écrit par : bruno | 08/12/2008

Les commentaires sont fermés.