10/01/2016

Ca coûte un bras!

Il est assez courant d'associer une partie du corps pour marquer la valeur excessive d'un bien ou d'un achat. C'est relaté dans les expressions "ça vaut la peau des fesses", "pour l'acheter j'ai du vendre un rein", "ça m'a coûté un bras".

En période de solde, cette dernière expression ne prend plus le même sens et on se demande si le vendeur nous fera un prix de gros si on achète en un lot l'ensemble des membres supérieurs de cette vitrine?

_MG_7132.jpg

06:56 Écrit par geomichel dans photos | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : manequin, vitrine, acaht, magasin, expression, bras, plastique, solde

Commentaires

Va falloir remonter tout ça !
JP

Écrit par : jpla. | 10/01/2016

Voilà un moment que je rêve de tomber sur une telle vitrine. Très sympa !

Écrit par : Pastelle | 10/01/2016

Période des soldes... Attention, chute de bras!

Écrit par : LauRence | 10/01/2016

Et Brel chantait "au suivant..."

Écrit par : Olivier | 10/01/2016

Chez nous on dit çà vaut la peau du cul ...çà revient au même

Écrit par : Gérard | 11/01/2016

Les commentaires sont fermés.