08/03/2016

Cascades pétrifiées

Alors que le Hoyoux est un des cours d'eau de sa catégorie présentant les pentes les plus fortes, on est surpris de voir que par endroit il est tout calme quasi stagnant et on se demande alors comment il encaisse ce dénivelé.

Plutot qu'une pente régulière, le Hoyoux forme de cascades, aux allures de véritables marches qui peuvent dépasser le m de haut et qui sont constituées de travertin - précipité calcaire sous l'effet conjugé de l'agitation des eaux (provoquant un dégazage) et de la végétation qui fixera les particules calcaires.

travertin02.JPG

travertin01.JPG

Commentaires

Un bien bel endroit que ces cascades du Hoyoux et du Triffoy et le RAVeL qui les longe.
On se laisserait volontiers tenter par une baignade dans ces jolis bassins naturels... si ce n'était la crainte de se retrouver pétrifié... non par le calcaire et les bryophytes (toi-même!), mais par le froid!! ^^

Écrit par : LauRence | 08/03/2016

Joli partage
JP

Écrit par : jpla. | 08/03/2016

Deux belles photos! j'aime

Écrit par : martine Libouton | 08/03/2016

Les commentaires sont fermés.