11/03/2016

Arbre patrimonial

Sans vouloir tomber dans le patos et le commentaire anti bucheron, c'est vrai que lorsqu'on coupe un arbre, je suis toujours un peu triste et ce vide me frappe chaque fois que je passe devant la souche ou s'élevait le puissant ligneux.

La sylviculture fait partie de la gestion forestière et le forestier plante autant qu'il ne coupe des arbres... Cela étant si on pouvait encore nous laisser pendant de nombreuses années ces beaux arbres isolés qui se dressent comme les sentinelles de nos campagnes, se serait vachement bien!

_MG_8645.JPG

_MG_8647.JPG

Commentaires

Ici, il s'agit moins de sylvi- que de tumuli-culture: exactement comme les dolines... mais à l'envers! :-)
Dans les 2 cas, de chouettes points de repère pour animer ces paysages agricoles, souvent bien monotones.

Écrit par : πxL | 11/03/2016

Bien en accord avec toi! j'adore les arbres!!!

Écrit par : martine Libouton | 11/03/2016

C'est vrai que tu as raison, certains de ces arbres sont magnifiques !!!

Écrit par : tede | 11/03/2016

Les commentaires sont fermés.