22/01/2017

La drève du Seigneur

Le chemin est ancestral et pavé... mais il remonte probablement déjà à l'époque Romaine, les hommes ayant toujours voulu voir plus loin si l'herbe est plus verte, les femmes plus charmantes, la vie plus facile et le vin plus gouleyant.

La c'est une certaine dose de courage voire même de foi qu'il faut pour emprunter le sentier et effectuer ce saut dans le brouillard et l'inconnu... C'est justement cet imprévu qui donnera son sel à cette promenade!

dreveetchap.jpg

dreveboue.jpg

 

Commentaires

Du sel qui sera lui-même bienvenu, une fois que la neige aura tombé dru sur ces contrées sauvages...

Écrit par : LauRence | 22/01/2017

Entre photos d'art - si jolies à admirer - et les pieds sur terre (hé oui, on glisse et ça "caille" !), mon cœur balance ! Merci pour ces jolis clichés ! Vanillon

Écrit par : Vanillon | 23/01/2017

Les commentaires sont fermés.