27/04/2017

Gazage urbain

L'utilisation d'armes chimiques par l'affreux régime Irakien semble être un des derniers tabous qui fasse enfin réagir la communauté internationale. Suspendant les palabres stériles, c'est par d'autres bombardements (à l'efficacité + que douteuse) qu'on perçoit ce changement d'attitude.

Bien loin des guerres moyenne orientales, dans le coeur de nos villes on gaze aussi a tour de bras. C'est plus incidieux, c'est lié à la pollution ambiante et c'est toujours les organismes les plus faibles qui trinquent d'abord. Sans vouloir bombarder quiconque... quand mettra t'on un terme a ce massacre diffus? 

IMG_8921.JPG

IMG_8922.JPG

18:18 Écrit par geomichel dans photos | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pollution, ville, gaz, victime, statue, air, mobilité, bruxelles, centre, politique

Commentaires

nous mourrons de ne pas avoir su respirer la bonne air ,jeudissime

Écrit par : la griffe | 27/04/2017

masques sur les statues quel beau symbole

Écrit par : Gérard | 27/04/2017

Tu a tout à fait raison !!! On nous empoisonne à petits feu

Écrit par : martine Libouton | 28/04/2017

Les commentaires sont fermés.