31/01/2018

au nom de la rose

Ce film tout a fait fabuleux tiré du non moins remarquable roman de Umberto Ecco, donne une vision plutot sombre du Moyen âge ou les intrigues sont partout et ou le savoir... et l'humour sont considérés par une partie de l'église comme des dangers mortels.

Rien a voir avec ces excès obscurantistes à Conques aujourd'hui... Mais la ville pourrait parfaitement servir de décor à un tel film, avec ses ruelles moyen-ageuses, ses églises au murs infranchissables et ses hommes en soutanes aux aspects de spectres inquiétants!

IMG_4313.JPG

2017.10.23- 417_Conques.jpg.jpg

2017.10.23- 416_Conques.jpg.jpg

 

Les commentaires sont fermés.